Alexia – Les regards sont glace – 78 mars

Les regards sont glace quand ils passent dans les gares
Et les gares sont vide d’âme
Les âmes sont vides d’émotions
Et les émotions de profondeur
Aigreur qui les remplace
Une froideur tenace,chaleur ensevelie
Sous un lit de fleurs fanées
Coeurs abîmées ,ensanglantée ,flamme n’existant plus
Les gens sont froids
Oh desarroi
Dans cette gare morte,aux regards vides
Et les rides se dessinent sur ces visages gris
Exister sans vivre ,existentiel question
Sous un ciel recouvrant le néant
Et les désemparés,mendiants ou marginaux sous le regard maudits de ces antipathique
Oh rage profonde ,nuage de sang ,apathique humain n’ayant que routine comme destin
Regardera tu les yeux de l’inconnu
Brûlera tu de désir ,je veux lire en toi âme desarroi
Oh cris ,oh cris de l’incompris
Oh bruit masquant le vide,bruit qui n’est qu’enfaites vacuité immense comme dans un jardin ou roses et muguet ne poussent mais pourrissent comme l’épave ,le corps délavé de sa vie
Alors terrien de paix ,détruit l’arme et le regard noir, respire, il est tant de respirer , de respirer ,de rêver,il est tant d’ouvrir ses paumes et de croquer les pommes oubliés
Pommes juteuses
Il est tant d’aimer la fleur et non de marcher dessus
De remplir les rues de folie , de danse ,de ridicule,d’absurde,oui de folie aussi grande que le soleil
De brûler encore et encore jusqu’à mourir de joie ,brûler de désir jusqu’a devenir le feu et non la glace ,de réchauffer la place de ces coeurs voulant revivre
Il est tant de pleurer,de larme de joie ,d’émoi ,de vie ,des larmes de tout ,des rires ,des rires qui font rejaillir la flamme enfouie
Car le néant n’existera plus si de tes yeux tu les remplie,si de tes mains tu fais renaître la paleur de cette page ,si tu aide ce naufragé car quand on veux on peux ,car cela te prendra du temps oui peut être
Mais tu refera naître enfin la vie ,car il est temps de revivre ,tant de crier sous le soleil
Car il est temps de séparer les haix ,de faire la paix et de faire l’Amour à la noirceur pour lui redonner le sourire

Please follow and like us: