Dimo – A notre Dame des Landes – 92 Mars

A Notre Dame des Landes
la ville a tout pris les murets
les jardins les fossés les chemins
n’en reste que des os
n’en reste plus rien
qu’une trame un écho
sous l’asphalte chante l’eau

mais les oreilles sont coupées
et les yeux font à l’écran
des sourires

on vous l’avait dit, on vous l’avait bien dit, ne partez pas c’est un piège, n’y allez pas restez ici !
ils vous retourneront le cerveau ce sont des sorciers ils ont les mots pour

relier les hommes le village global à une heure de Paris une chance pour l’emploi s’inscrire dans l’avenir
et puis diminuer les coûts durcir les mous plier les fous
tu sais les avions les camions les autoroutes
les tunnels
le gris


on t’avait prévenue petite araignée tu te retrouves toute nue
en dedans comme en dehors et tu tisses
tu tisses c’est comme un travail
ta toile est tout, tes fils vont partout
tu te crois encore au milieu

DIMO
Please follow and like us: