André – ça chiffre – 100 mars

ça chiffre

Un deux trois quatre
et de cinq à sept
c’est d’la huit-six

laissons les moutons aux pâtres
et le silence aux ascètes
à Strasbourg les saucisses

Oh je vois bien que tu flanches
je mate derrière tes hanches
on a du pain sur la planche
qui a vu des oies blanches ?

un peu plus tard
just’avant midnight
on est au sky

(laisses les glaçons à la fonte
laisses les moutons à la tonte)

y a dix mille fêtards
tu passes à la coke light
putain ça déraille

j’vois bien qu’t’es pas franche
et tes seins quand tu te penches
qui me tirent par la manche
pendant qu’tu t’fais les dents blanches

deux automates
aux Abesses s’fait sept
huit heures cinq ou dix

presqu’à 4 pattes
rampons vers le 17
ième quartier factice

on s’en paye encore une tranche
je déambule derrière tes hanches
et j’fais la tronche quand toi bien franche
m’dis qu’on s’verra pas dimanche

(laisses les glaçons à la fonte
laisses les moutons à la tonte)

A.O.

Please follow and like us: