Tous les articles par marquisdesbois

Marie – Les jardins militants – 105 mars

Les jardins militants

Qu’ils sont beaux les jardins innocents
De ces jeunes amoureux aux coeurs insolents
Ils martèlent des mots dans l’air
Des mots militants
Car ce sont des militants
Qui militent pour les jardins amoureux
Car il faut aimer les jardins
Comme on aime les poètes
Militer pour eux

FullSizeRender-6 (1)

Please follow and like us:

José V – Debout le nuit, Debout ! … – 43 mars

Debout, la nuit !
Le soleil, devenu insomniaque,
Étire ses rais sur le rêve incandescent…
De résistance et de luttes en marche…

Debout, la nuit !
Que s’agitent les aubes du dénoncer,
Que se lève, des brumes, le combat
Libérateur de liens solidaires…

Debout, debout !…
Créons mille soleils de minuit !
Inventons des aurores boréales
Sur toutes les places de Liberté !…

Jeunesse de toutes les terres,
Humains de toutes naissances
Convergeons en libre expression
Par la lave du dire, déversons la colère…
Que le feu à fleur de nos peaux
Se propage sur la caste de nos cerbères…

Debout, toutes ces nuits
Embarquées de folles révoltes
Par la force rageuse de l’inespoir
Donnons vie à nos renaissances…

¡Hasta la victoria!…

Please follow and like us:

Marquis des bois – Pêcheurs de ciel bleu – 54 mars

Pêcheurs de ciel bleu dans les marécages boueux
Chasseurs de rêves dans les ténèbres sylvestres
Poseurs de pavés sur les sentiers tortueux
Dresseurs de mots au coeur de la jungle des lettres

Mais surtout poète parmi les poète-esses
Amateurs de rimes au sommet des cimes
Mais encore trompette parmi les trompettes
Amateurs des rimes au fond des abîmes

Un monde poétique, un lieu accessible
Où on marquis des bois, on klaxonne hautbois
Où le sous entendu rejoint le dicible
Où les chiens claironnent et les princes aboient

Chemin indiqué au long court de la pensée
Prenons à droit, à gauche, à contresens
Zigzaguons, mélangeons présent, futur, passé
Papillonnons et cueillons un bouquet d’essences

Please follow and like us:

Marquisdesbois – Debout la Nuit – 50 Mars

Debout la Nuit

Debout la Nuit, perçons l’ennui
D’un verbe fort, d’un doux effort.
Sur le bitume, frottons nos plumes,
Poussons nos mots, humbles rameaux.

Debout Poète, soit l’interprète
D’une langue commune, vise la Lune
Debout Poète soit en tête
Du mouvement des cœurs pansant

Poète, Poétesses Debout !
Soyons fiers de nos lumières
Par la lyre ou par le dire, Debout !
Que l’on inonde de rîmes ce Monde
Le rêve prend la relève Debout !
Il est le réel du cœur rebelle
Debout la nuit, donnons la vie !
A ce concept de Cœur Poète -esses- !

 

Please follow and like us:

Marquis des bois – Je me sens poète – 50 Mars

Poétiser est plus q’une vue de l’esprit, c’est un combat
Une bataille de rue qui se transforme en samba
Une prison qui s’ouvre sur un salon

Je me sens poète, mon empire c’est ma tête,
Mon esprit, c’est ma conquête
Faire des rimes est mon crime

Je ne joue avec personne, je ne joue qu’avec les mots qui sonne
Je ne suis ni XX ni XY mais toutes les lettres de A à Z
Je ne cherche, ni le pouvoir, ni la gloire
Juste être entouré, lu, écouté

Je me sens poète, mon cœur est ma liqueur
Je suis ivre du soir au matin de mes livres
Je me lève dans les songes, dans les rêves

Please follow and like us: