Archives pour l'étiquette #NuitDebout

Oumar – Il paraît que… – 50 Mars

Il paraît que l’Homme africain n’est pas assez

entré dans l’histoire

ça me fait penser à celui qui écrit des politiques.

On l’appelle, dans leur jargon…..La plume !

L’Homme africain n’est pas assez entré dans l’histoire ?

Puisque….ceux qui le disent ne l’assument

Puisque ceux qui l’écrivent tergiversent!

Je vais donc m’adresser à la vraie plume. Celle qui

a porté l’encre infâme qui nous affame.

Je m’adresse à la plume.

Je m’adresse qu’à la plume !

Je m’adresse à la plume

Des boutiques bling-bling

Fait pour des bling-bling

Je m’adresse à la plume.

Je m’adresse à la plume au nom de l’Afrique victime.

Eh…oui !

Les victimes aussi entrent dans l’histoire.

Je m’adresse à la plume.

Celle des boutiques bling-bling, fais pour les bling-bling.

Par les pharaons noirs d’EGYPTE, l’Homme africain

est entrain dans l’histoire.

Je m’adresse à la plume.

Plume, princesse malheureuse

Princesse ignorante,

Princesse ingrate

Je m’adresse à la plume

Par BOUBAKARI 2, le Malien

Qui a découvert l’Amérique avant Christophe

Colombe,

L’Homme africain est entré dans l’histoire

Je m’adresse à la plume

Par l’esclavage et la colonisation qu’il a subit

l’Homme africain est entré dans l’histoire

Je m’adresse à la plume

Plume arrogante, ingrate, ignorante…

Mais….Je m’adresse qu’à la plume !!!!!!!!

WEISH !!!!!

Par les guerres mondiales et la libération de notre

pays la France

L’Homme africain est entré dans l’histoire.

Je m’adresse à la plume.

I have a Dream !!!

Par Martin Luther King, l’Homme africain est entré dans l’histoire

Je m’adresse à la plume

Plume arrogante, ingrate, ignorante……

Mais je m’adresse qu’à la plume !!!!!!!

MUSTCH…….Tchééééé

Je m’adresse à la plume.

Par kuamé NKRUMA, Aimé Césaire, Nelson

MANDELA, Thomas SANKARA, l’Homme africain

est entré dans l’Histoire.

Je m’adresse à la plume.

Au nom de l’Afrique victime ! Digne ! Qui ne

rechigne !

Hé, la plume ! Toi qui rechigne.

Connais-tu…….

Malcolm X

Bob Marley

Mohamed Ali

Je m’adresse à la plume des boutiques bling-bling.

Connais-tu……

Toussaint Louverture ?

Patrice lumumba

Soundjata Keïta

Connais-tu Edson Arantes dona Simantos

Leopold Sédar Senghor

Cheikh Anta Diop

Cheikh Modibo Diarra de la Nasa ?

Je m’adresse à toi la plume, pauvre plume des

boutiques bling-bling

Fait pour des bling-bling

 

Please follow and like us:

Marquisdesbois – Debout la Nuit – 50 Mars

Debout la Nuit

Debout la Nuit, perçons l’ennui
D’un verbe fort, d’un doux effort.
Sur le bitume, frottons nos plumes,
Poussons nos mots, humbles rameaux.

Debout Poète, soit l’interprète
D’une langue commune, vise la Lune
Debout Poète soit en tête
Du mouvement des cœurs pansant

Poète, Poétesses Debout !
Soyons fiers de nos lumières
Par la lyre ou par le dire, Debout !
Que l’on inonde de rîmes ce Monde
Le rêve prend la relève Debout !
Il est le réel du cœur rebelle
Debout la nuit, donnons la vie !
A ce concept de Cœur Poète -esses- !

 

Please follow and like us:

Léo – Debout – 50 Mars

Esclave du jour stérile,
Labeur des nuits monotones,
Quand la lumière de l’espérance s’essouffle,
La modernité dresse son autoportrait.

L’étrange illusion des temps modernes,
quelque part négligée dans la ruche,
comme un Esprit domestiqué,
applaudit le meurtre de l’être.

Prisonnier pour mille ans,
du regard âcre de la vie,
l’Essence de l’Humanité,
suffoque péniblement sous ses chaines.

Asphyxié par la presse,
les poètes deviennent des martyrs,
Les mots sont désaccordés,
les philosophes se pendent.

L’obscurantisme va recouvrir le ciel,
Il borde déjà vos chemins.
La nuit menace la cité,
Mais les Hommes demeurent,

Debout.

Léo Bouchet.

Please follow and like us:

Marquis des bois – Je me sens poète – 50 Mars

Poétiser est plus q’une vue de l’esprit, c’est un combat
Une bataille de rue qui se transforme en samba
Une prison qui s’ouvre sur un salon

Je me sens poète, mon empire c’est ma tête,
Mon esprit, c’est ma conquête
Faire des rimes est mon crime

Je ne joue avec personne, je ne joue qu’avec les mots qui sonne
Je ne suis ni XX ni XY mais toutes les lettres de A à Z
Je ne cherche, ni le pouvoir, ni la gloire
Juste être entouré, lu, écouté

Je me sens poète, mon cœur est ma liqueur
Je suis ivre du soir au matin de mes livres
Je me lève dans les songes, dans les rêves

Please follow and like us:

Yann – A chaque retentissement de sirène – 50 Mars

A chaque retentissement de sirène
Mon cou se tord comme un automate

Ces policiers que j’aimerai voir de notre coté
Matraques aux poings, boucliers contre la poitrine
Ces regards en nombres égales aux gardiens de la « PAIX » qui nous scrutent

Nous ne sommes pourtant pas en guerre
Celle ci nous leurs laissons bien volontiers

A ceux, oui ceux, ceux qui nous tourmentent

Ceux qui nous tuent
Ceux qui nous affament
Ceux qui nous empoisonnent
Ceux qui nous asphyxient
Ceux qui nous volent
Ceux qui nous pillent la planète
Ceux qui nous transforment nos rêves en cauchemars
Ceux qui nous gangrènent par le haut

A ceux là, je leur dirais:

Tant que nos pieds toucherons le sol
Tant que nous serons debout
Nous ne lâcherons rien

Nous sommes l’Humanité
Et nous sommes déterminé à vous faire plier.

Yann.

Please follow and like us:

Marc – Un autre firmament – 50 Mars

Dans les bagages des nuages
Se lamente le vent
Tu le sens à tout âge
Ce qui est stimulant
Tu vois dans chaque sentier
Le parcours incertain
Itinéraire inquiet
Que tu suis de la main

Dans les bagages des nuages
Tu espères des matins
Radieux et sans orages
T’apportant leur soutien
Voir cette république
Couverte par la musique
Privilégier l’amour
Libéré à ce jour

Dans les bagages des nuages
Rôdent de grands miroirs
Où s’estompe ta rage
Qui s’éclairait le soir
Tu peux t’épanouir
Et ton espoir est grand
De voir enfin surgir
Un autre firmament

Please follow and like us:

Pierre-André – Nuit Debout – 50 Mars

Nos journées étaient faites
de mélasse et de boue
désormais nous vivons
Nuit Debout Nuit Debout

rejoins-donc notre fête
ensemble allons au bout
aujourd’hui nous pouvons
Nuit Debout Nuit Debout

tout l’argent des puissants
planqué au Panama
est payé par le sang
de ceux qui sont en bas

nous rendrons à l’Etat
ces richesses évadées
dont nous tous, comme toi
sommes dépossédés

nos journées étaient faites
de mélasse et de boue
désormais nous vivons
Nuit Debout Nuit Debout

rejoins-donc notre fête
ensemble allons au bout
aujourd’hui nous pouvons
Nuit Debout Nuit Debout

du haut des tours d’ivoire
ils sont déconnectés
assoiffés de pouvoir
ils n’ont rien respecté

elle détruit l’Humain
et vole notre France
prenons les choses en main
arrêtons la finance

nos journées étaient faites
de mélasse et de boue
désormais nous vivons
Nuit Debout Nuit Debout

rejoins-donc notre fête
ensemble allons au bout
aujourd’hui nous pouvons
Nuit Debout Nuit Debout

répartir les richesses
un peu mieux ici-bas
est-ce idiot, ou bien est-ce
un très noble combat ?

vivre enfin dignement
est-ce trop demander ?
maintenant c’est urgent
on a trop quémandé

nos journées étaient faites
de mélasse et de boue
désormais nous vivons
Nuit Debout Nuit Debout

rejoins-donc notre fête
ensemble allons au bout
aujourd’hui nous pouvons
Nuit Debout Nuit Debout

assez de répression
contre les travailleurs
assez de soumissions
levons-nous, les chômeurs

trop d’inégalités
décidées par le haut
peu de Fraternité
où sont nos idéaux ?

nos journées étaient faites
de mélasse et de boue
désormais nous vivons
Nuit Debout Nuit Debout

rejoins-donc notre fête
ensemble allons au bout
aujourd’hui nous pouvons
Nuit Debout Nuit Debout

rénovons les valeurs
de la Démocratie
on nous a trop fait peur
et on nous asphyxie

restons intelligents
face à ces conformismes
on abrutit les gens
par l’autoritarisme

nos journées étaient faites
de mélasse et de boue
désormais nous vivons
Nuit Debout Nuit Debout

rejoins-donc notre fête
ensemble allons au bout
aujourd’hui nous pouvons
Nuit Debout Nuit Debout

formons des Citoyens
pas des consommateurs
donnons de vrais moyens
à de vrais professeurs

éclairons les esprits
à l’école et ailleurs
la Culture qui rit
écarte le malheur

nos journées étaient faites
de mélasse et de boue
désormais nous vivons
Nuit Debout Nuit Debout

rejoins-donc notre fête
ensemble allons au bout
aujourd’hui nous pouvons
Nuit Debout Nuit Debout

redonnons le pouvoir
au Peuple et aux petits
sortons enfin du noir
on nous a trop meurtris (1)

reprenons le pouvoir
nous sommes plus nombreux
et il ferait beau voir
qu’on le laisse aux messieurs

nos journées étaient faites
de mélasse et de boue
désormais nous vivons
Nuit Debout Nuit Debout

rejoins-donc notre fête
ensemble allons au bout
aujourd’hui nous pouvons
Nuit Debout Nuit Debout

 

 

Variante : meurtris (1) / menti

Please follow and like us:

Marc – Tu nous lances ton chapeau – 50 Mars

Tu nous lances ton chapeau

pour ta métamorphose
au centre de la terre
suffirait que tu oses
en quittant l’atmosphère
sur cette balancelle
tu as crié très fort
cet air qui nous rappelle
que le monde est à bord

pour la métamorphose
tu étais le premier
pas un moment de pause
tes mots doivent déchirer
déchirer l’avenir
qu’ils nous avaient promis
il faut savoir sortir
de ce vil compromis

pour la métamorphose
tu as crié debout
les sentiers de la rose
ne sont pas les plus fous
tu clameras victoire
quand le monde sera beau
il l’est déjà ce soir
tu nous lances ton chapeau

Please follow and like us:

Orkhev – Immigration « Subie » – 50 Mars

J’irai m’écraser sur les enclaves de Ceuta et Melilla ;
Pourquoi je resterais là ;
On m’a dit qu’un monde meilleur pouvait m’attendre là-bas : Il me tend les bras ;
Rien ne me retient ici,
j’n’entends qu’le son du combat,
Marre de ce fracas,
Rien pour remplir ma panse, quand j’y pense, autant tenter sa chance, légitime dépense ;
Je suis pensif, j’ai peur d’avoir des remords ;
A bord d’un frêle esquif, abandonné au sort ;
Quand j’interroge mon pif, je n’ai qu’l’odeur de la mort ;
Devant moi de nombreux récifs… peut-être ai-je eu tort !
Au delà du soleil couchant, disparaît ma Terre ;
Que vais-je trouver devant, Le Paradis, ou L’Enfer ?
Je me terre, seul un flacon d’éther, pourrais me faire taire…
Je parcours le Planisphère, traverse les déserts.
Les étoiles font leurs apparitions, je vois tomber la Nuit ;
Seul dans la pénombre, je me demande qui je suis ;
Derrière moi il n’y a plus rien, devant, bien des conflits ;
Ça y’est… j’y suis… c’est ça l’immigration… subie…

Orkhev (librement utilisable)

Please follow and like us:

Marc – Rendez-vous – 50 Mars

Tous ces voyages que tu as faits
à tous les âges de tes sentiers
t’ont emmenés dans tous ces ports
volent les cages de ton vieux corps
tu as vogué à tous les vents
traînant ton clown nonchalamment
tu as reçu des anecdotes
ensoleillées à chaque note

tous les voyages que tu as faits
se conjuguaient à l’imparfait
tu as appris la langue debout
celle qui peut mener au bout
voir les soleils toute la nuit
et les fantasmes en galerie
que les ancêtres apprennent encore
des petits jeunes et leurs décors

tous ces voyages que tu as faits
ne vivaient pas organisés
ils s’inspiraient du dieu hasard
que l’on rencontre dans tous les arts
quelque symbole dans la couleur
celui qui joue avec la peur
trouver l’instant du rendez-vous
certainement rendre jaloux

Please follow and like us:

Jennifer Lavallé – Res Publica – 47 mars

Tu es venu.e sur la place
Tu es venu.e prendre ta place
Place de la République à Paris
Mont des arts à Bruxelles
Place du Capitole à Toulouse
Place de la Comédie à Montpellier
A chacun sa place

Res Publica
Res publica

Un gars nommé Ulysse a emmené Mahmoud Darwich dans sa poche
Il y a une bibliothèque, un hôpital et une radio debout
Une jeune fille porte une sphère sur la tête
Tu danses, tu chantes, tu cuisines
Tu participes à l’assemblée constituante

Tu es venu.e sur la place
Tu es venu.e prendre ta place
A chacun sa place

Place Wilson à Agen
Promenade Aubert Millot à Manosque
Place Stanislas à Nancy
Place Bouffay à Nantes
Place Chateaubriand à Saint-Malo

Nous sommes le 47 mars
Le monde est devenu un gigantesque casino
Rien ne va plus

Nous voulons une renaissance !
Que les disciplines et les luttes convergent et se parlent
Fraternité Egalité Liberté

Res Publica
Res publica

Tu es venu.e sur la place
Tu es venu.e dans la place
A chacun une place

Dam Square à Amsterdam
Plaza Cataluña à Barcelone
Place Paul Bert à Mantes-la-Jolie
Place République à Lille
Place d’Armes à Calais
Cours Julien à Marseille
Square de la Bouquerie à Nîmes
Cours des dames à La Rochelle
Esplanade Roland Barthes à Bayonne
Place Jean Jaurès à Montreuil
Place de la République à Saint-Ouen
Place du peuple à Rennes
Et maintenant à Montréal !

La liste des places s’allonge
Les jours s’allongent
Le mois de mars s’étire à l’infini
C’est le printemps

Nous sommes nombreuses et nombreux
Nous sommes venus
Nous reviendrons

Pour notre bien commun, pour notre cause commune
Nous serons toujours là !

Res Publica
Res Publica

Please follow and like us:

Oumar – Esprit retord – 49 Mars

A la merci de ma colère
Voici ce que j’en fais de ton idéologie, esprit retord et machiavèlique.
Esprit retord, esprit machiavélique,
qui veut m’enfermer dans la cage de la solitude et de la haine.
A la merci de la flamme
Voici ce que j’en fais de ton idéologie, esprit retord et machiavélique.
esprit retord, esprit machiavélique,
qui veut m’attacher au milieu de ce nécropole hanté…
Hanté d’esprits….
Esclavagistes,
racistes,
xénéphobes,
homophobes
islamophobes et
anti sémites….
Hanté d’esprits intolérants.
mais à la merci de ma colère et de la flamme….
De la flamme et de ma colère….
Dorénavent se dresse devant toi….
Cette jeunesse…..
Sagesse….
Française et européenne

Please follow and like us:

Audrey – Le sang – 49 Mars

Je suis une femme
Il paraît
J’ai été genrée.
Je me sens femme,
J’ai vu mes seins pousser,
Mes règles arriver.
Les règles.
Du sang qui coule de mon vagin.
Ca me fait chier, je trouve ça sale.
Pas sale parce que c’est tabou
Mais sale parce que c’est du sang.
Ca coule dans ma culotte,
Il faut que je le retienne,
Que je l’éponge,
Qu’il ne coule pas,
Qu’on ne le voie pas.
Je n’ai pas honte d’avoir du sang
Qui coule de mon vagin.
Ca me saoule, c’est tout.

Si nous n’étions qu’une société de femmes,
Comment gèrerions nous ce sang
Qui coule de notre vagin?

Please follow and like us: